( 0 )

Un pays, des univers

Accueil  >  Un pays, des univers

Un pays, des univers

Val de Dronne

Au Pays des Gentilshommes

Dans la vallée qui s’étend entre la Dronne et la Côle, la douceur de vivre a pris le pas sur les guerres, les batailles et les larmes. Les guerriers de jadis se sont transformés en gentilshommes amoureux des belles choses et du raffinement. Les châteaux ont des airs de bords de Loire. Le calme apaisant de l’eau incite à la rêverie, à la poésie et à l’amour. Désormais, pour les seigneurs et pour les autres, l’atmosphère sera plus libertine que militaire et les conquêtes seront le plus souvent féminines.

Quand la Dronne et la Côle se sont retrouvées, comme un couple d’amoureux séparés et transis, il suffit de quelques coups de rames dans le sens du courant pour rejoindre Brantôme, la Venise du Périgord. Propice aux escapades romantiques, tout y est : le pont coudé pour méditer devant le jardin des moines, l’abbaye et son clocher pour songer au Ciel. Sous le nom de plume de Brantôme, Pierre de Bourdeilles, abbé et seigneur de la ville, fut l’auteur du premier ouvrage libertin de la littérature française Les Dames galantes. Tout proche, le château de Bourdeilles abrite, malgré son donjon octogonal et martial, un délicat logis Renaissance. Non loin de là, se trouve Saint-Jean-de-Côle, l’un des villages les plus envoûtants du Périgord. L’église Saint-Jean Baptiste, modestement ornée, côtoie le château de la famille La Marthonie à qui l’on devra plus tard, le fastueux château de Puyguilhem.

Ne manquez pas la grotte à concrétions de Villars, ornée de l’une des rares représentations humaine de l’art pariétal. Avant une baignade à l’étang de La Jemaye, n’oubliez de faire vos provisions sur le marché du vendredi à Ribérac. Autour, le circuit des églises à coupoles achèvera d’inscrire à jamais dans vos mémoires, cet inoubliable vagabondage au pays des gentilshommes.